Av. de Vaudagne 1

1217 Meyrin – Suisse

+ 41 22 800 25 33

Activer Javascript!

 

 

 

 

 

concept

«Vivre plus simplement pour que d’autres puissent simplement vivre.»
Gandhi

 


 

 

 

Le programme Robin des Watts, à l’image du bandit au grand cœur de la forêt de Sherwood, tente de manière symbolique de «prélever» aux riches un peu de leur abondance énergétique pour la redistribuer à ceux qui, ailleurs, n’en bénéficient pas. Il a simplement pour but de consommer l’énergie de manière un peu plus rationnelle et réfléchie, sans que cela ne représente une privation.

 

Robin des Watts initie un partenariat de solidarité énergétique entre le Nord et le Sud. Il permet à une collectivité, une école ou une entreprise de «faire quelque chose de concret» pour voir émerger une société plus équitable et moins énergivore. Le concept original consiste à investir les moyens financiers générés par des économies d’énergie réalisées en Suisse (générée par une réduction du chauffage, une meilleure gestion de l’éclairage et des appareils électriques), dans un projet permettant, grâce aux énergies renouvelables et à des systèmes simples, d’améliorer les conditions de vie d’une communauté du Sud.

 

Élèves, enseignants et collaborateurs deviennent ainsi acteurs de la solidarité internationale et de la coopération au développement, tout en s’interrogeant sur leur consommation et en agissant de façon raisonnée. Ce geste de solidarité permet aux personnes impliquées de prendre conscience des disparités qui existent dans le monde et leur propose des pistes d’action concrètes.

 

 

Démarche

 

Terragir – énergie solidaire établit un bilan énergétique des bâtiments qui le souhaitent, grâce à la collaboration active des usagers. Elle propose ensuite des actions concrètes qui vont permettre de réaliser des économies d’énergie en mettant en place un plan d’actions ciblées menées par les usagers du bâtiment.

 

Terragir – énergie solidaire pilote notamment ce programme ambitieux dans plusieurs écoles. À l’école primaire, ce sont les communes qui gèrent les factures énergétiques (chauffage et électricité) des bâtiments scolaires. Ce sont elles qui bénéficient directement, et sur le long terme, des économies générées. De nombreuses communes en Suisse romande ont participé au programme et ont soutenu financièrement les réalisations au Sud. Au secondaire, c’est l’État de Genève qui paie les consommations d’énergie des bâtiments. C’est donc cette instance qui finance les réalisations au Sud, sur la base des économies générées dans les établissements scolaires.

 

L’argent ainsi économisé dans les bâtiments en Suisse va permettre par exemple:

  1. d’isoler des bâtiments scolaires qui en sont dépourvus;

  2. d’installer des chauffe-eaux solaires (améliorant ainsi les conditions d’hygiène);

  3. de construire une serre accolée à l’école (ayant comme double but de chauffer le bâtiment et de produire des légumes);

  4. d’installer un éclairage solaire dans une école etc.

 

Nous remercions toutes les personnes impliquées, enseignants, responsables communaux, collaborateurs, etc. qui ont su susciter cette étincelle dans les yeux des enfants, principaux acteurs du projet dans les écoles et citoyens de la société de demain que nous espérons plus équitable et plus responsable.

 

 En savoir plus sur les réalisations Robin des Watts >

 


Robin des Watts est une marque déposée par terragir – énergie solidaire.