Av. de Vaudagne 1

1217 Meyrin – Suisse

+ 41 22 800 25 33

Activer Javascript!

 

Soutenez-nous grâce à vos dons

CH20 0900 0000 1734 7536 2

 

Ecole de Vag Vaghin

En partenariat avec les écoles d'Onex-Parc et des Bossons / Année scolaire 2018-2019


 

Contexte

 

Situation géographique: école de Vag Vaghin, commune de Tenkodogo

 

Nombre d'élèves:  deux classes, pour un total de 77 élèves en 2018-2019

 

Partenaire sur place

 

Graine de Baobab (GDB) a comme objectifs de réaliser en partenariat avec les populations des projets de développement durable : accès à l’éducation, à l’eau, à la santé, à l’alimentation et à des revenus dans le but de sortir de l’extrême pauvreté.

 

FASODEV DURABLE, est une association partenaire de Graine de Baobab au Burkina Faso. 

 

Projet en bref

 

L'école de Vag Vaghin n’a pas accès à l’eau, les élèves vont la chercher à un forage éloigné de plus d’un kilomètre et la transportent.

 

Ces allées et venues pour chercher l’eau se font au détriment des apprentissages, car pendant ce temps, les élèves manquent des leçons. L'eau est indispensable aux élèves pour la boisson, la préparation des repas de la cantine scolaire, le lavage des mains, des tableaux, des pupitres, des classes. Un bon accès à l'eau permet une bonne hygiène, gage de santé.

 

De plus les 77 élèves étaient dans des classes en tiges de mil construites par les parents. Les élèves n’allaient plus à l’école à partir de mai car ils n’étaient pas protégés de la pluie avec le toit en tiges de mil. Relevons aussi que ces tiges de mil étaient peu à peu broutées par les ânes et les bœufs détruisant leur protection contre le soleil ardent et les rafales de vents qui transportent de la poussière.

 

 

Une salle de classe originale en tiges de mil 

 

 

Début novembre 2017, nous avons construit deux classes hangar avec un toit en tôle soutenu par des poteaux métalliques. Les murs ont été construits en banco (briques de terre séchée avec paille) par les parents et nous avons pu constater la différence lors de notre visite en juin 2018. Les deux enseignants ont témoigné que le travail scolaire avait été facilité.

 

Cette construction est provisoire : les murs en terre séchée ne sont pas durables à cause des pluies ; les animaux, les enfants peuvent entrer dans les classes à tout moment puisque qu’elles n’ont ni portes, ni fenêtres. Les enseignants ne peuvent donc pas laisser le matériel nécessaire à leur cours et ne peuvent pas non plus préparer leurs tableaux noirs à l’avance, sous peine que tout soit effacé.

 

 

Nouvelle salle de classe temporaire en banco

 

 

Travaux prévus 

 

  • Mandat d'expertise afin de determiner l'emplacement idéal du puits (certitude de la présence d'eau)
  • Un forage négatif, (moins onéreux qu’un forage positif) avec le désavantage suivant : chaque forage coute, même si l’eau n’est pas trouvée.
  • Pour assurer l’entretien de ce point d’eau, l’école et la population mettront en place un comité de gestion et déposeront un fonds d’entretien en banque. Des cotisations seront prélevées pour tous les usagers. Des séances de sensibilisation à l’entretien du point d’eau seront organisées par l’animatrice de l'assainissement scolaire engagée par notre association avec les usagers. 
  • Construction d'un bâtiment de trois classes en dur et de latrines

 


Robin des Watts est une marque déposée par terragir – énergie solidaire.