Av. de Vaudagne 1

1217 Meyrin – Suisse

+ 41 22 800 25 33

Activer Javascript!

 

Soutenez-nous grâce à vos dons

CH20 0900 0000 1734 7536 2

 

Burkina faso

«Robin des Watts» en collaboration avec Graine de Baobab

 


 

 

 

Contexte

 

Fasodev durable, en partenariat avec Graine de Baobab, intervient principalement dans les villages de la commune de Bané, située au centre-est du Burkina Faso. Peuplés d’agriculteurs et d’éleveurs, ces villages connaissent tous l’insécurité alimentaire et la pauvreté. La majorité de la population est analphabète et vit avec moins d’un dollar par jour. Les villages sont peuplés de Bissas, de Peuls et de Mossis. La production agricole est assurée essentiellement par une agriculture de subsistance.


Les aléas climatiques (irrégularité des pluies, érosion des sols due aux fortes précipitations) et la pression de l’homme sur son environnement conduisent à une diminution de la fertilité des terres, une dégradation du couvert végétal, une baisse des rendements agricoles et une paupérisation. Les jeunes hommes émigrent vers les villes ou vers d’autres pays d’Afrique centrale (Gabon et Guinée équatoriale) dans l’espoir de trouver du travail. Les femmes restent au village et pratiquent le petit commerce, elles sont ainsi un maillon déterminant de l’économie rurale, de la production à la transformation et à la commercialisation des produits agricoles. Le pouvoir traditionnel est tenu par les chefs coutumiers de chaque village. Maire et Préfet représentent le pouvoir politique et administratif.


L’accès à l’eau est limité et dans certains villages, les femmes doivent parfois marcher plusieurs kilomètres pour atteindre le forage le plus proche. Ces villages ne sont pas électrifiés. Lorsque la nuit tombe, la population vit dans l’obscurité presque totale ayant peu de moyens pour se payer du pétrole ou des piles. Seuls les feux allumés pour la préparation des repas et quelques lampes de poche éclairent la nuit.

 

Fasodev durable, le partenaire local

 

Depuis sa création, Graine de Baobab a confié la mise en place et la gestion de ses projets au Burkina à M. Mahamoudou Diallo en tant que coordinateur. Au fil des années, par son travail, il a développé des compétences et un réseau qui lui ont permis de monter l’association Fasodev durable en juillet 2010 afin de pouvoir pérenniser les projets mis en place par Graine de Baobab et développer des projets en cherchant également d’autres partenaires.


Les objectifs de Fasodev sont de contribuer à l’amélioration des conditions de vie au Burkina Faso en réalisant des projets de développement durable avec les acteurs locaux tout en accordant une place privilégiée aux femmes.

 

L'éducation 


La commune de Bané comporte 22 villages. Le taux de scolarisation primaire est 82 % en 2010, contre 41 % seulement en 2006.


Au niveau de l’éducation, cette commune compte :

• 24 écoles pour le primaire, ce qui représente 4669 élèves et 98 enseignants 

• 2 collèges de 10 classes pour le secondaire, ce qui représente plus de 650 élèves.


Bien que des progrès significatifs aient été réalisés, comme la distribution de manuels gratuits, de cartables et de vivres pour les cantines scolaires, d’importants manques se font ressentir :

 

• insuffisance du nombre de classes et de mobilier (l’effectif est très chargé et tous les enfants ne peuvent pas être acceptés, faute de place)

 

• manque de logements pour les enseignants obligés de vivre dans des cases minuscules et insalubres (ces conditions les poussent à demander leur mutation et la continuité pédagogique et des relations avec la population en pâtissent)

 


• accès à l’eau potable très éloignés (d’où des problèmes de santé et d’hygiène)


• absence d’éclairage dans les classes (impossibilité de travailler une fois le soleil couché)




 

Robin des Watts est une marque déposée par terragir – énergie solidaire.