Av. de Vaudagne 1

1217 Meyrin – Suisse

+ 41 22 800 25 33

Activer Javascript!

 

 

 

 

 

libellules, une nouvelle lumière

Opération éco-sociale

 


 

Préparation du matériel nécessaire pour effectuer une visite.  

 

 

C’est avec une grande motivation que les SIG et Terragir ont élaboré cette Opération éco-sociale qui fut la première de cette ampleur en Europe, voire dans le Monde!

 

C’est également avec une certaine appréhension que les SIG et Terragir se sont lancés dans cette aventure. Ils ne savaient pas en effet quelle allait être la réaction des habitants lors de leur venue. L’objectif principal de ce projet était de visiter 250 appartements et d’arriver à une réduction de 20% de la consommation d’électricité dans le quartier. Comme il s’agissait de la première opération de ce type, les objectifs ont été déterminés sans historique.

 

Terragir tient à remercier chaleureusement les habitants des Libellules pour la qualité de leur accueil et toutes les personnes (police municipale, concierges et services municipaux divers) qui ont contribué à la réussite de ce projet.

 

 

Résultats en chiffres

 

• 336 visites effectuées

• 336 personnes satisfaites de la visite

• 83 lampadaires installés

• 411 multiprises installées

• 90 chèques froids utilisés

• 2912 ampoules installées

 

 

Résultats en terme d’économie 

 

120’000 kWh/an, ce qui représente 13,5% de la consommation totale des habitants avant l'opération et équivaut à celle de 50 ménages. Les SIG et Terragir ont atteint l’objectif initial du nombre de visites (et de loin) mais malheureusement pas celui en terme d’économie. Grâce à un nouveau matériel plus économique, les objectifs sont dorénavant fixés entre 15 et 20%.

 

Cette opération a été primée par la Confédération par le Watt d’Or 2013 décerné aux SIG et Vernier ainsi qu’à Terragir et aux ambassadeurs.

 

 

Terragir – énergie solidaire est le mandataire opérationnel des Opération éco-sociale des Services Industriels de Genève (SIG). L’ensemble de ces opérations est entièrement subventionné par les SIG et la Mairie de la commune concernée. Les habitants ne payent aucun matériel, ni service, et aucune forme de démarchage n’est envisagée par la suite.