Av. de Vaudagne 1

1217 Meyrin – Suisse

+ 41 22 800 25 33

Activer Javascript!

 

Soutenez-nous grâce à vos dons

CH20 0900 0000 1734 7536 2

 

cycle de drize

Opération énergie à l'école

 



Un dessin réalisé pour sensibiliser les autres élèves de l'établissement aux économies d'énergie.

 

 

Année scolaire 2010-2011

 

Nouveauté depuis l’année scolaire 2010-2011, Terragir – énergie solidaire se développe considérablement au cycle d’orientation. Après avoir initié des démarches visant des économies d’énergie dans 3 cycles genevois en 2009-2010, Terragir, soutenue par les SIG, a développé des modules d’intervention propres aux trois degrés du CO. L’objectif de Terragir est de pouvoir intervenir dans 6 cycles chaque année jusqu’en 2013 pour pouvoir toucher tous les établissements genevois du secondaire obligatoire. Ce sont 3 classes du cycle de Drize qui ont été touchés par l’opération.

 

Déroulement

  1. Opération énergie dans 4 classes (hiver 2011).

  2. Semaine énergie (avril 2011)

  3. Estimations du potentiel d'économise sur les factures de chauffage et d’électricité.

  4. Projet Sud avec un centre de formation professionnelle au Mali. (été 2011)

 

 

Potentiels d'économie

 

Dans l’établissement de Drize, les élèves ont abordé les différents enjeux liés à notre consommation énergétique au travers de diverses activités lors de l'Opération énergie dans 3 classes pilotes.

 

Un diagnostic énergétique a également été fait par les élèves et les animateurs de Terragir. Plusieurs observations ont été faites concernant la consommation d’électricité et de chauffage: les températures sont en moyenne de 3°C supérieures aux normes dans les salles de classe; la luminosité est nettement trop importante dans les couloirs, salles de gym et WC. Les luminaires restent par exemple constamment allumés dans les couloirs.

 

Au cours de la Journée énergie, les diminutions n’ont pas atteint les chiffres du cycle du Marais (23%), car l’opération avait une dimension plus limitée dans cet établissement. Toutefois, une diminution de l’ordre de 5% a été relevée, preuve que même dans un bâtiment ultra-moderne de 2009, des économies sont réalisables et un diagnostic critique peut être fait.

 

 

Robin des Watts


Grâce à la contribution du Bureau de solidarité internationale de l'Etat de Genève, le montant des écomonies potentielles ont été reversées de manière symbolique à un projet au Sud: des installations photovoltaïques dans un centre de formation professionnelle en énergie solaire à Bamako.

 

 

Pour en savoir plus

• Projet Robin des Watts au Mali >